• Feu dans l'Océan

    Comment pouvoir imaginer un instant que ce feu qui me brûle pouvait faiblir ou s'éteindre ?
    Comment résister à votre appel ? Je ne le veux pas, je ne le peux pas, je veux au contraire attiser toujours plus cette flamme.

    Feu dans l'Océan

     
    Chlo tu, parles de folie que cette rencontre, notre rencontre, alors oui je suis devenu fou, fou de Vous... et atteint de cette folie je veux qu'on m'enferme....Oui, mais avec Vous et Vous seules.

    Feu dans l'Océan

     
    Moi aussi, je privilégie la Vie, la Vraie, mais j'ai besoin de Vous, j'ai besoin de partager cet Amour.
    Aimer et se sentir aimer rien ne peut être plus fort et rien n'apporte autant. Car pour moi, pour nous ce n'est pas une simple relation de sexe, non ça va beaucoup plus loin. Le sexe sans amour ne serait rien, juste une passade, un acte qu'on peut faire avec n'importe qui, changeant de partenaire au grès des circonstances et qui finalement n'apporte rien si ce n'est une certaine amertume ensuite. Ça, je ne le veux pas, je ne le veux plus, j'ai donné dans ce genre de situation et qu'en ai-je retiré ? RIEN !! Et depuis que nous avons cette relation nous trois, je me rends compte à quel point j'ai pu perdre mon temps dans ce genre d'échanges éphémères et à quel point j'étais idiot. Quand je vois certains blogs ou que je lis certains commentaires, je me dis que quelque part, j'étais parfois comme eux et je ne suis pas fier de moi, on ne doit soit disant rien regretter pourtant moi, je regrette tout ce temps perdu dans les égouts du net.
    J'ai eu cette immense chance de te croiser Chlo, cette autre chance que tu aies amené Candi à nous rejoindre. Je sais maintenant qu'on peut entretenir une relation comme la nôtre sans faire de mal à personne et surtout pas à nos partenaires respectifs.

    Feu dans l'Océan


    Cette relation qui est basée sur la confiance n'apporte que du bien-être, permettant de sortir des sentiers battus de la routine, procurant de folles jouissances, car ce mental permet d'aller très loin dans peut-être ce qui pourrait être un sens interdit !

    Tu sais où je suis actuellement, pour moi, c'est un lieu de fête où nous sortons beaucoup avec des couples d'amis. Mais même là, je suis aussi avec Vous, je sens votre présence, j'ai des envies de Vous, mon mental vous désire, mon corps vous désire.
    Quand seul, je vais me réfugier derrière mon rocher, c'est avec Vous que j'y vais, c'est mon lieu de jouissance ici. Et je vous prie de croire qu'à ce moment-là, il y a bien le feu dans l'océan.

    Feu dans l'Océan

     
    Qu'importe le nom qu'on donne à cette relation, pour moi, elle est devenue incontournable et je ne veux rien faire pour la perdre.
    Curieusement, on pourrait dire que mon rocher est un lieu de solitude et bien non, car vous y êtes avec moi, soit l'une, soit l'autre, soit toutes les deux.
    J'aime dans ce calme et devant l'immensité de l'océan nous « inventer » une vie, des situations amoureuses, des prouesses physiques.
    J'aime, quand ma main me caresse, imaginer que c'est votre main, votre bouche, la chaleur de votre grotte ou l'étroitesse de votre noisette qui me fait fondre.

    Feu dans l'Océan

     
    Étant seul loin du rivage, je peux crier vos prénoms, dire à voix haute que je vous aime et quand enfin arrive le moment tant attendu de la jouissance je peux vous appeler, personne ne m'entend mais j'aime penser que vous de l'autre côté de l'océan vous m'entendez vous appeler.
    Dans ces moments-là, tout contrôle m'échappe et il n'existe plus que Vous, je suis là dans vos bras, entre vos cuisses.

    Feu dans l'Océan

     
    Ces instants-là ne sont qu'à nous et comme c'est bon.
    Je n'aurais jamais imaginé que ce genre de relation pouvait m'apporter autant.
    Mes lèvres se posent sur vos lèvres pour m'enivrer de votre divin nectar.

    Feu dans l'Océan

     

    Tit Castor



    Cette clé est à Vous... c'est celle de mon mental

    Feu dans l'Océan

     

     Si vous désirez consulter le sommaire de cette rubrique

     

     

     

    « Nos chambres nuptiales…Se sentir aimé(e)...seule raison du bien-être qui résonne en nous ! »
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter