• Maud et Chloé sont heureuses de leur nouveau blog privé.

    Intimité et exclusivité

    Nous sommes ravies de vivre notre  Amour en compagnie de Chris pour des orgasmes salutaires.

     

    Intimité et exclusivité

    « Orgasmes sans Amour, ne sont que l’assèchement de l'Être ! » Chloé

     

    Après un envol parfois difficile, petit à petit, il a grandi pour se révéler indispensable aux trois êtres qui peuplent ce fabuleux univers.

    Lorsqu’il y a de l’Amour, les desserts n’en sont que plus onctueux, puissants et c’est souvent lovés dans nos draps vert pâle, sur une table des jouissances ou dans nos envies solitaires que nous voulons vivre ces moments sans retenue pour les voir s’imprimer sur l’écran de notre mental.

     

    Notre blog privé

     

    Cette idée a germé en Moi, Chloé, pour éclore au grand jour d’un Amour fou partagé par deux Êtres magnifiquement remplis d’humanité. Je veux parler de mes deux Amours: Maud et Christian.

    C’est avec ce dernier, notre seul homme en qui nous vouons une exclusivité, que nous voulons vivre notre bisexualité.

    Cette bisexualité «mentale» qui nous apporte tant de bien-être pour en redonner aux Êtres que nous aimons.

     

    Notre blog privé

     

    C’est avec vous deux que je veux vivre dans notre chalet.

    Nous y relatons ce que nous ressentons, ce que nous imaginons, ce que nous aspirons, ce que nous voulons vivre avec le désir d’aimer un même homme.

     

    Notre blog privé

     

    Nous nous retrouvons lors de nos masturbations solitaires ou assistées.

    Notre imagination défile, crée sur notre écran mental nous emportant dans des désirs fabuleux nous voulant l’un en l’autre et inversement.

     

    Notre blog privé

     

    Ces visions, cette volonté nous poussent aux dépassements, nous apportant chaque fois des orgasmes plus puissants.

     

    Notre blog privé

     

    dans un mélange de nos nectars.

     

    Notre blog privé

     

    CETTE VIE porte le plus beau des titres:

    «NUS SOUS NOS  MENTAUX»

     

    Notre blog privé

     

     Nous nous la réservons dans ce blog privé qu'est notre chalet,:

    caché(e)s derrière l’ombre de nos rideaux

     

    Notre blog privé

     

    où nous nous abreuvons à nos fontaines d’AMOUR.

     

    Notre blog privé

     

    bien souvent allongées sur son mât.

     

     

    Notre blog privé

     

    Recherche perpétuelle

     

    Notre blog privé

     

    Trouver le chemin du Bien-être,

    Celui de nos apaisements,

    Belles images mentales défilantes,

    Étoiles de nos ciels enflammés.

    Nous sommes étendues sur ton mât.

    Nous nous caressons avec lui.

    Ton gland nous stimule brille et luit,

    Ta perle précédant ton magma,

    Nos envies n’ sont que programmées,

    Rejoins-nous, nous sommes haletantes,

    Nos orgasmes grondent si Cher Aimant.

    Explosions, jouissances (jouis sens) de nos Êtres...

     

    Maud (18 août 2017)

     

     

    Chloé et Maud aiment le même homme, Chris

     

    Ici, dans notre chalet est né un Amour avec un grand A.

     

    Intimité et exclusivité

     

     

    3 commentaires
  • Dans et hors de...

    Depuis quelques temps nous n’écrivons plus en public. Nous avons décidé d’écrire une vie : NOTRE VIE dans NOTRE chalet.

     

    Dans et hors de...

     

    Maud et moi vivons avec NOTRE HOMME et écrivons NOTRE VIE à six mains.

     

    Il n’y a pas de triolisme à la mode mais un réel désir de nous deux d’aimer CE MÊME HOMME et d’en écrire LA VIE pour que, comme nous, il se sente aimer pour en jouir.

     

    Dans et hors de...

     

      Nous vivons donc avec lui des relations qui sont souvent du vécu féminin pour Maud et moi où nous arrivons à emporter notre homme dans les visions de nos réalités faites d’un Amour qui apporte des désirs débouchant sur nos envies de jouir.

     

     

    Dans et hors de...

     

    Ces visions décuplent nos orgasmes et apportent une sérénité, un bien être, un apaisement de nos Êtres et rompt toute monotonie qui viendrait couvrir de brumes néfastes NOTRE relation.

     

     

    Dans et hors de...

     

    Nos métiers font que nous sommes souvent seules. Nos masturbations avec nos jouets

     

     

    Dans et hors de...

     

     

     

    nous comblent et la vision de cet homme qui vit « comme uni » avec nous, suffit à NOS bonheurs.

     

     

    Dans et hors de...

     

      « Seul, la force de l'écriture transperce nos sens et apporte l'Amour qui a besoin de ses desserts pour VIVRE et PERDURER » Chloé

     

     

    Dans et hors de...

     

    Notre lit est fait de pages. Les mots sont couchés sur ces dernières à l’encre de nos nectars qui coulent. Les textes sont des fenêtres ouvertes sur l’écran de notre mental afin d’en jouir. Il en résulte : désirs, envies, sérénité, bien-être, apaisement, Amour et Bonheur.

     

    Le nectar de son appendice coulant en nous est l’encre de son stylo qui nous pousse à écrire NOTRE VIE.

    Nos nectars nous ancrent à en crier de puissants orgasmes.

     

     

    Dans et hors de...

     

     

      Nous en profitons pour remercier nos Ami(e)s de leur amitié. Il y a beaucoup de textes sur nos blogs et nous vous en souhaitons bonne lecture dans le cas où vous les découvrez.

    Nous avons, depuis la création de ce blog, 60 000 visiteurs. Nous savons bien que ces compteurs ne donnent pas une réelle représentation mais s’en approche. Nous tenons donc à remercier toutes nos lectrices et nos lecteurs. Nous espérons que vous comprendrez notre décision.

    Peut-être qu’un jour nous relaterons cette nouvelle vie et que nous prendrons plaisir à vous la conter.

     

    Dans et hors de...

     

     

     

    2 commentaires
  • En ce jour de Fête,  je ne pouvais choisir qu'une chanson d'Amour

    L.O.V.E

     

    Au Québec il n’y a pas de Fête de la Musique. Cette date est trop proche de celle de Notre Fête Nationale du 24 juin où chaque village fête à sa manière ce si beau jour. Dans notre belle capitale, Québec, sur les magnifiques plaines d’Abraham, chaque année, un grand concert est donné.

    21 juin Fête de la Musique...mais pas que....

     

    Belle Fête de la Musique Tit Nounours ainsi qu'à Toutes et à Tous.

     

     

    aucun commentaire
  •  

    Sentant une présence dans la chambre je me suis réveillé. Chlo dormait toujours un léger sourire sur les lèvres.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    En me tournant vers la porte j'ai vu que Maud nous regardait.

    Tout d'un coup je me suis senti gêné par ma nudité. Je voulu la cacher sous le drap.

    Ne sois pas pudique, avec Chlo nous partageons tout. Me dit elle

    Ne sachant trop où me mettre je lui demandais où se trouvait la salle de bain car je voulais prendre une douche.

    Viens je vais t'y conduire.

    Je regardais du côté de Chlo qui continuait de dormir.

    Je me suis levé nu n'ayant pas prévu au moins un caleçon pour me promener dans la maison. J'étais venu sans rien sous mon pantalon et ne voulais pas l'enfiler pour aller à la salle de bain. De toute façon Maud m'avait dit de ne pas être pudique alors.....

    Je l'ai donc suivi et au passage elle a touché ma virilité qui n'était pas encore au mieux de sa forme !!!!

     Dans cette grande salle de bain il y avait une magnifique douche à l'italienne et dans le grand miroir au dessus des lavabos j'ai vu que Maud quittait sa robe. Elle n'avait pas de soutient gorge et portait juste une petite culotte.

    Pendant que vous étiez seul j'ai fait un peu de shopping et je désire prendre une douche moi aussi. Ça ne te gêne pas que nous la prenions ensemble ?

    Je bredouillais un non à peine audible.

    Elle fit glisser sa culotte et se trouvait nue devant moi. J'étais ébloui par ses petits seins, ses tétons bien durs semblaient me fixer.

    Viens ne soit pas timide.

    Prenant mon mat, qui avait retrouvé toute sa vigueur, dans sa main elle m’entraîna sous la douche.

    Mais Chlo ???? lui dis je

    Ne crains rien de sa part au contraire elle sera contente de savoir que nous avons fait connaissance de façon plus approfondie.

    Au mot approfondie, elle éclata de rire 

    Après avoir ouvert l'eau et réglé le mitigeur elle se mit sous la douche me tournant le dos.

    Savonne moi s'il te plaît.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Prenant du shampooing douche dans mes mains je commençais par lui savonner les épaules puis le dos. Descendant lentement vers ses jolies petites fesses.

    Mon esprit se troublait je ne savais plus si je la savonnais ou si je la caressais.

    Écartant légèrement ses jambes elle me dit :

    Passe bien le long de mes cuisses.

    Alors toujours dans la même position mes mains se sont activées. Je les passais par devant pour savonner ses seins. Je m'attardais longuement sur les tétons les sentant s'étirer et durcir entre mes doigts.

    Je ne savais plus où j'en étais, mes mains savonnaient son ventre, j'étais impatient de descendre plus bas, de trouver l'entrée de ce qui maintenant me faisait maintenant envie.

    Mes doigts ont enfin atteint leur but. Je sentais sous mon index un petit bouton qui avait durci et qui ne demandait qu'à grandir sous mes caresses.

    J'ai arrêté l'eau de la douche, car il me semblait en glissant deux doigts dans son intimité que son humidité ne venait pas de la douche. Je m'attardais longuement en elle. L'index de mon autre main caressant toujours son bourgeon.

    Je l'avais plaqué contre moi, toujours dos tourné.

    Dis donc je sens quelque chose de bien dur contre mes fesses, et il me semble que cela grossit de plus en plus. Tu as envie de moi ?

    Oh oui j'avais envie. J'avais pourtant joui deux fois avec Chlo mais l'érotisme de cette douche, la douceur de la peu de Maud m'avait redonné toute ma vigueur.

    Je continuais à la caresser, mes doigts s'activant en elle, je voulais qu'elle jouisse de mes doigts.

    Ses petits cris me montraient que je n'étais pas loin de réussir.

    Elle jouissait tremblante.

    En se retournant brusquement vers moi elle me dit

    Chris prends moi en s'agrippant à mon cou.

    La plaquant contre le carrelage de la douche, soulevant sa jambe droite pour bien ouvrir le compad de ses jambes, je m'enfonce en elle.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Enfoncé jusqu'à la garde, je soulève son autre jambe, elle m'enserre la taille de ses cuisses, je la soutiens par les fesses. Je commence mes allers et retours de plus en plus vite.

    Un de mes doigts joue avec sa noisette.

    Oui Chris vas y enfonce ton doigt

    A travers la mince paroi mon doigt sent le va et vient de mon sexe.

    Bien que j'ai joui deux fois avec Chlo je suis prêt à jouir à nouveau avec et dans Maud.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Nos cris se mêlent, nos langues se mélangent, un baiser fougueux nous unis et c'est ensemble que nous jouissons.

    Après nous être désunis nous prenons une rapide douche « sage » cette fois ci !!!!

    En nous séchant avec de grandes serviettes éponge elle me dit en me regardant :

    Tu sais je suis avant tout lesbienne, mais je veux aussi partager l'homme qu'à choisi Mon Amour Chlo, un jour je t'offrirai ma noisette, je suis sure qu'elle saura bien la préparer pour toi. 

    A mon tour de la regarder et lui montrant son intimité je lui dis cela me fait penser à un roudoudou, tu sais ce que c'est ?

    Non

    C'est une friandise, un coquillage rempli de sucre qu'on doit lécher pour le faire fondre lentement sur la langue et si tu veux bien je t’appellerai Mon Roudoudou.

    Tu souris

    Ce coquillage sera pour toi, mais vas vite la rejoindre dans la chambre, je descends préparer des rafraichissements.

    Pourvu que je puisse garder ses deux merveilles, me dis je en regagnant la chambre.

     

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Je suis heureuse de cette relation conçue et orchestrée par ma Musely.

    Comme tu dis, Poussin, je suis lesbienne et vis avec cette femme sublime et bisexuelle. Cela fait une différence entre nous mais elle fait tout pour que je sois comme elle, jouant avec ses godes et surtout les godes ceintures qui sont une belle reproduction de l’acte lorsque nous nous faisons prendre par toi. Je prends de plus en plus de plaisir à cela et me laisse emporter dans sa folie; elle sait si bien faire naître les envies et les entretenir.

    J’aime bien la voir heureuse et depuis dimanche je n’ai plus cette même femme. Elle est enjouée avec plein de projets sans oublier ses approches sexuelles qui sortent de l’ordinaire pour ne pas que la monotonie s’installe entre nous.

    Je ne sais pas où vous irez dans cette chambre que j’adore. Mais je pressens que le film que vous écrivez sera un joli film sur l’Amour de deux Êtres hédonistes recherchant leurs plus beaux et puissants orgasmes en inventant des scènes torrides avec des jouets qui sortiront de l’ordinaire.

    Elle me dit qu’elle va reprendre une partie du texte un de Flore pour faire la réplique de ton sexe et donc, ensuite, nous nous masturberons de ta présence. Je sens qu’elle va réussir à me faire craquer pour toi, Mon Poussin.

    J’ai bien aimé ton texte et savoir ma Musely non jalouse, sachant que nous aimerions le même homme, je me sens bien en ma peau avec elle, avec toi. Je pense que je progresse dans cette volonté de partager nos plaisirs.

    Merci de cette jouissance qui ouvre mon chemin vers toi. Je sais que tu en jouis alors .............jouiiiiiiiiiiiis Poussin...

     Alors comme cela tu le veux ?

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Promis Poussin, je te l'offrirai très bientôt...

     

     

     

    aucun commentaire
  • Pour Toi Ma Lionne ce petit morceau car maintenant tu vas toujours marcher «on the sunny side of the street» et ne plus jamais aller côté ombre.

     

    Après les nuages noirs, après l'éclaircie....enfin le soleil

    Et sur ce côté ensoleillé je vais t'y accompagner de tout mon Amour

    Hummmmmm MERCIIIIIIII

     

     

    aucun commentaire
  • Éclair...Si

     

    Les nuages noirs me roulent comme une boule

    Me chamboule tout est meurtrissure

    Le vent souffle en ma tête qui roule

    Je ne sais rien tant de blessures

      

    Je plonge retiens mon souffle apnée

    L’ivresse de ce bleu devient noir

    Tu ne vois rien abandonnée

    Cela se resserre entonnoir

     

    Tout défile des images soudain

    Tu émerges réagis luttes vis

    L’envie les proches un vrai regain

    Tu sais l’Amour seule la survie

     

    Comprendre et ne plus se mentir

    Livrer dans un havre de paix

    Les chers secrets à endormir

    Se dévoiler sans aucun toupet

     

    Fais disparaître les nuages qui voilent ton horizon

    Reprends la couleur vert pâle que tu aimes tant

    Cett’ dentelle qui pare tes lèvres ce délice bonbon

    Offre les béantes humides à tes deux Aimants

     

    Éclair...Si

     

    Le beau soleil transperce les nuages

    Gaîté des désirs réjouissances

    Renais respire jouis sans ambages

    Abandonne-toi tout à leurs sens

     

    Éclair...Si

     

    Chloé, 22 mai 2017

     

     

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires