• Petit retour en arrière, première fois avec Maud

     

    Sentant une présence dans la chambre je me suis réveillé. Chlo dormait toujours un léger sourire sur les lèvres.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    En me tournant vers la porte j'ai vu que Maud nous regardait.

    Tout d'un coup je me suis senti gêné par ma nudité. Je voulu la cacher sous le drap.

    Ne sois pas pudique, avec Chlo nous partageons tout. Me dit elle

    Ne sachant trop où me mettre je lui demandais où se trouvait la salle de bain car je voulais prendre une douche.

    Viens je vais t'y conduire.

    Je regardais du côté de Chlo qui continuait de dormir.

    Je me suis levé nu n'ayant pas prévu au moins un caleçon pour me promener dans la maison. J'étais venu sans rien sous mon pantalon et ne voulais pas l'enfiler pour aller à la salle de bain. De toute façon Maud m'avait dit de ne pas être pudique alors.....

    Je l'ai donc suivi et au passage elle a touché ma virilité qui n'était pas encore au mieux de sa forme !!!!

     Dans cette grande salle de bain il y avait une magnifique douche à l'italienne et dans le grand miroir au dessus des lavabos j'ai vu que Maud quittait sa robe. Elle n'avait pas de soutient gorge et portait juste une petite culotte.

    Pendant que vous étiez seul j'ai fait un peu de shopping et je désire prendre une douche moi aussi. Ça ne te gêne pas que nous la prenions ensemble ?

    Je bredouillais un non à peine audible.

    Elle fit glisser sa culotte et se trouvait nue devant moi. J'étais ébloui par ses petits seins, ses tétons bien durs semblaient me fixer.

    Viens ne soit pas timide.

    Prenant mon mat, qui avait retrouvé toute sa vigueur, dans sa main elle m’entraîna sous la douche.

    Mais Chlo ???? lui dis je

    Ne crains rien de sa part au contraire elle sera contente de savoir que nous avons fait connaissance de façon plus approfondie.

    Au mot approfondie, elle éclata de rire 

    Après avoir ouvert l'eau et réglé le mitigeur elle se mit sous la douche me tournant le dos.

    Savonne moi s'il te plaît.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Prenant du shampooing douche dans mes mains je commençais par lui savonner les épaules puis le dos. Descendant lentement vers ses jolies petites fesses.

    Mon esprit se troublait je ne savais plus si je la savonnais ou si je la caressais.

    Écartant légèrement ses jambes elle me dit :

    Passe bien le long de mes cuisses.

    Alors toujours dans la même position mes mains se sont activées. Je les passais par devant pour savonner ses seins. Je m'attardais longuement sur les tétons les sentant s'étirer et durcir entre mes doigts.

    Je ne savais plus où j'en étais, mes mains savonnaient son ventre, j'étais impatient de descendre plus bas, de trouver l'entrée de ce qui maintenant me faisait maintenant envie.

    Mes doigts ont enfin atteint leur but. Je sentais sous mon index un petit bouton qui avait durci et qui ne demandait qu'à grandir sous mes caresses.

    J'ai arrêté l'eau de la douche, car il me semblait en glissant deux doigts dans son intimité que son humidité ne venait pas de la douche. Je m'attardais longuement en elle. L'index de mon autre main caressant toujours son bourgeon.

    Je l'avais plaqué contre moi, toujours dos tourné.

    Dis donc je sens quelque chose de bien dur contre mes fesses, et il me semble que cela grossit de plus en plus. Tu as envie de moi ?

    Oh oui j'avais envie. J'avais pourtant joui deux fois avec Chlo mais l'érotisme de cette douche, la douceur de la peu de Maud m'avait redonné toute ma vigueur.

    Je continuais à la caresser, mes doigts s'activant en elle, je voulais qu'elle jouisse de mes doigts.

    Ses petits cris me montraient que je n'étais pas loin de réussir.

    Elle jouissait tremblante.

    En se retournant brusquement vers moi elle me dit

    Chris prends moi en s'agrippant à mon cou.

    La plaquant contre le carrelage de la douche, soulevant sa jambe droite pour bien ouvrir le compad de ses jambes, je m'enfonce en elle.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Enfoncé jusqu'à la garde, je soulève son autre jambe, elle m'enserre la taille de ses cuisses, je la soutiens par les fesses. Je commence mes allers et retours de plus en plus vite.

    Un de mes doigts joue avec sa noisette.

    Oui Chris vas y enfonce ton doigt

    A travers la mince paroi mon doigt sent le va et vient de mon sexe.

    Bien que j'ai joui deux fois avec Chlo je suis prêt à jouir à nouveau avec et dans Maud.

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Nos cris se mêlent, nos langues se mélangent, un baiser fougueux nous unis et c'est ensemble que nous jouissons.

    Après nous être désunis nous prenons une rapide douche « sage » cette fois ci !!!!

    En nous séchant avec de grandes serviettes éponge elle me dit en me regardant :

    Tu sais je suis avant tout lesbienne, mais je veux aussi partager l'homme qu'à choisi Mon Amour Chlo, un jour je t'offrirai ma noisette, je suis sure qu'elle saura bien la préparer pour toi. 

    A mon tour de la regarder et lui montrant son intimité je lui dis cela me fait penser à un roudoudou, tu sais ce que c'est ?

    Non

    C'est une friandise, un coquillage rempli de sucre qu'on doit lécher pour le faire fondre lentement sur la langue et si tu veux bien je t’appellerai Mon Roudoudou.

    Tu souris

    Ce coquillage sera pour toi, mais vas vite la rejoindre dans la chambre, je descends préparer des rafraichissements.

    Pourvu que je puisse garder ses deux merveilles, me dis je en regagnant la chambre.

     

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Je suis heureuse de cette relation conçue et orchestrée par ma Musely.

    Comme tu dis, Poussin, je suis lesbienne et vis avec cette femme sublime et bisexuelle. Cela fait une différence entre nous mais elle fait tout pour que je sois comme elle, jouant avec ses godes et surtout les godes ceintures qui sont une belle reproduction de l’acte lorsque nous nous faisons prendre par toi. Je prends de plus en plus de plaisir à cela et me laisse emporter dans sa folie; elle sait si bien faire naître les envies et les entretenir.

    J’aime bien la voir heureuse et depuis dimanche je n’ai plus cette même femme. Elle est enjouée avec plein de projets sans oublier ses approches sexuelles qui sortent de l’ordinaire pour ne pas que la monotonie s’installe entre nous.

    Je ne sais pas où vous irez dans cette chambre que j’adore. Mais je pressens que le film que vous écrivez sera un joli film sur l’Amour de deux Êtres hédonistes recherchant leurs plus beaux et puissants orgasmes en inventant des scènes torrides avec des jouets qui sortiront de l’ordinaire.

    Elle me dit qu’elle va reprendre une partie du texte un de Flore pour faire la réplique de ton sexe et donc, ensuite, nous nous masturberons de ta présence. Je sens qu’elle va réussir à me faire craquer pour toi, Mon Poussin.

    J’ai bien aimé ton texte et savoir ma Musely non jalouse, sachant que nous aimerions le même homme, je me sens bien en ma peau avec elle, avec toi. Je pense que je progresse dans cette volonté de partager nos plaisirs.

    Merci de cette jouissance qui ouvre mon chemin vers toi. Je sais que tu en jouis alors .............jouiiiiiiiiiiiis Poussin...

     Alors comme cela tu le veux ?

    Petit retour en arrière, première fois avec Maud

    Promis Poussin, je te l'offrirai très bientôt...

     

     

     

    « Après les nuages noirs, après l'éclaircie....enfin le soleil21 juin Fête de la Musique...mais pas que.... »
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter