• Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

     

    Quel magnifique texte, quel cadeau !!!!!
     
    Ahhhhhouuuuuuuuuuu !!!!!!!!
     
    A sa lecture j'étais comme le loup de Tex Avery les yeux sortants des or..bites, la langue pendante !!!

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

     
    Mais il n'y avait bien que la langue qui était pendante, j'étais bien dressé en vous lisant. Dressé dans le sens ou vous l'entendait et non soumis quoique j'aime bien être mis sous l'une de vous à tour de rôle.
     
    Et je vous dis et redis que vous êtes les seules dans mon cœur (et ailleurs aussi!!!)
     
    Et puisque je suis Castor j'ai érigé un barrage sur la rivière de notre Amour pour la protéger de tous les prédateurs qui voudraient venir dans notre monde. Il n'y a que nous trois.
     
    Ma queue fera rempart !
     
    Et bien sur mon petit cul est à vous rien qu'à vous.
     
    Merci mes Amours je vous aime, vous êtes magnifiques  
     
    Que je suis heureux avec Vous

     

     

    Amour NOUS te laissons le soin, le plaisir de publier ton cadeau.

     Ce texte est assorti d'AVERTISSEMENTS D'USAGE  à lire en cliquant ICI

    Lorsqu’une Coccinelle et une Lionne rencontrent son Nounours ou son Chaton

    Ce texte est écrit par nous deux pour notre Amour Tit Castor, à la suite de deux nuits d’Amour, où nous aimons l’associer dans nos ébats amoureux, surtout lorsque nous utilisons le gode ceinture, voulant qu’il nous donne nos orgasmes fous.

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    Tout d’abord il faut qu’il sache qu’il n’est pas aimé que pour la bagatelle. Cela serait idiot car il ne serait pas unique. Sur le net des millions le sont mais ils ne sont pas aimés, ils sont là comme des piliers de bars ce qui fait que, dans cette jungle, ils passent inaperçus, bien oui un de plus ou un de moins, à quoi servent-ils, à rien.

    Lui, c’est le nôtre et nous avons mis trop de temps à le dresser pour le voir partir avec d’autres anti lopes hihihi le dresser… Et voilà… Les voilà toutes et tous qui pensent soumission. Mais non bande de petits drôles et petites drôlesses, de dresser son machin droit comme un I, fier… La soumission ce n’est que pour les peines à jouir déséquilibré(e)s allons… Pas pour les gens bien équilibrés qui ont une sexualité épanouie et luxuriante hihihi dans notre forêt qui n’est plus vierge depuis longtemps.

    Nos minous veulent être toujours soumis au garde à vous de nos hommes tirés à quatre épingles bien propres, qui sentent bon hihihi et qui retirent leur chapeau lol pour entrer dans nos grottes.

    Et oui nous aimons les goûter et l’égoutter…

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    Nos minous ne reçoivent pas sur rendez-vous, ils aiment être cajolés chaque jour. Pourquoi pensez-vous que nous sommes en couple, pour assouvir chaque jour nos envies et pas attendre dix ans une opportunité. Mais bien sûr il faut entretenir la flamme hihihi et de ce côté nous avons la prétention de dire que nous savons très bien allumer la mèche et être très attentives à cela, car c’est la clé de la réussite de toutes relations.

    Donc aujourd’hui nous avons décidé d’un commun accord de ne lui donner qu’un seul petit nom lorsque nous parlons ou écrivons à quatre mains. C’est trop compliqué d’écrire les deux alors qu’il ne fait qu’un. Bien sûr lorsque chacune s’adressera à lui elle gardera son petit cachet personnel, l’une aimant que son Chaton ronronne dans son minou pour la faire miauler de plaisir et l’autre que son Nounours lui couvre ses parois de miel onctueux et chaud pour lui refroidir ses ardeurs de Lionne rugissant de plaisir. Lorsque nous serons toutes les deux à écrire nous l’appellerons… Roulement de tambour… Nous l’appellerons avec un couteau hihihi  

    • Non, que tu es bête quand tu t’y mets lol Non, il sera Tit CASTOR !
    • Didi tu es sûre oh je te vois venir

    • Bien oui il se sert toujours de sa queue, regarde dans la rivière quand nous le voyons il tape, fouette avec sa queue puis regarde il taille bien les mines de crayon lol

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    • Ah arrête avec ton S.M. il ne fait pas que taper, fouetter ah oui tu as raison il va avoir bonne mine ainsi hihihi

    • Non il grignote aussi avec ses grandes dents

    • Oui il grignote ton clito pour te faire jouir

    • Tu dis des bêtises là Chlo

    • Bon je crois Didi que tu as vraiment choisi le bon animal. Allons-y pour le castor puis Castor et Pollux cela me plait bien aussi. La voûte céleste quand je décolle elle m’appartient hihihi.

    Donc Tit Castor, ce soir, nous avons décidé après avoir bien joui en ta compagnie de nous unir pour te concocter ce texte.

    • Comme tu le devines nous écrivons en avance pour ne pas être en retard lol.

    Nous avons choisi nos cadeaux ensemble et ci-dessous voici ton premier cadeau:

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    • Tu comprends de suite que tu auras interdiction de toucher les autres. Tu pourras les déshabiller qu’avec cet appareil tandis que nous tu auras le droit de vérifier si ce que tu vois est bien réel. Mais ne t’amuse pas à aller vérifier les autres car tu sais que je mords et mords très dur hihihi

    • Ce téléphone est donc fait pour taquiner ton goujon mais il n’y a que nous qui avons la rivière.

    L’autre cadeau est de te partager entre nous deux. Nous voulons te procurer un bien être que tu n’as pas dû vivre. Nous allons te transporter dans un monde nouveau celui de la sonde urétrale en tube laissant ton nectar nous parvenir et celui de ton petit cul avec une stimulation sensuelle et douce de ta prostate pour te faire couler en abondance en nos bouches gourmandes afin de goûter à la production qui nous affole.. Puis il y a que, toi aussi, tu as un petit cul et que nous voudrions aussi en profiter pour y mettre nos gentils petits doigts ou nos godes ceinture lol. Pas que nous dis donc voyou de garçon hihihi qui aimons recevoir.

    Mais avant tout nous allons te montrer ce que nous voudrions un jour que tu arrives à faire.

    Pour toi Didi m’a pompé mon petit clito très fort et elle a strangulé cette « petite bite »…

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    …pour que, ayant bien réussi, petit à petit à utiliser des sondes urétrales de diamètre entre 10 et 14 cm tu puisses venir un jour me masturber en me laissant te pénétrer de ton urètre. Cet acte tantrique, je cherche depuis un bon bout de temps à le vivre, enfin que la femme pénètre physiquement son homme. Ma « petite bite » y est préparée. Mais nous n’en sommes pas encore là.

    Nous t’avions placé sur le lit. Didi voulait te goûter comme on boit un pepsi avec une paille. Je mettais mis jambe écartée, cuisse de chaque côté de ta tête, légèrement assise sur le haut de ton torse pour offrir à ta bouche mon coquillage et mes fesses et ma noisette à tes mains. Dans cette position cela t’empêcherait de trop penser et voir ce que faisait Didi. Je t’empêcherai aussi de trop te donner et bouger pour ne pas te blesser. Cela allait être la première fois que tu allais connaitre cette sensation. Tu me besognais sauvagement, une petite moustache de cyprine commençait à poindre à la commissure de tes lèvres. Que j’aime sentir ta langue fouiller les nymphes les collant décollant comme un poisson clown sur les parois de l’aquarium

    Didi a enduit ses mains d’huile et te masse tout le corps, ton torse, tes cuisses, tes jambes affolant tes sens. Pendant ce temps je te prépare en te disant ce que tu vas vivre

    • Nounours il faut que tu nous fasses confiance et te détendes complètement. Dès que cela ne va pas tu le signales en prenant mon bras. Didi va prendre une sonde et te pénétrer gentiment et doucement, pas profondément et elle masturbera tout en doigtant ta prostate pour bien la sentir se gonfler tout en la massant, la pressant délicatement pour que tu fabriques beaucoup de liquide séminal, bien la préparer à se vider pour venir couler, Didi recueillera ta précieuse liqueur tout en jouant avec pour t’amener à jouir, te faisant vivre une éjaculation bien plus forte que ce que tu connais d’habitude. Nous préférons t’expliquer pour que tu ne sois pas surpris, que tu te laisses aller sans crainte. Tu auras la sensation d’uriner mais non c’est que tu te vides du liquide prostatique pour notre plus grand Bonheur.

    Je me fais aller et venir sur ta langue toute douce en moi. Didi a voulu te donner pour Ta fête et tu penses bien que je la laisse faire. Elle est de plus en plus experte et est folle d’envie de te conduire sur le chemin de cette expérience. Elle te stimulera de son index. Mais nous voulons pour ta fête t’offrir ce magnifique stimulateur de prostate vibrant et gonflant.

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    Mais avant Didi va s’occuper de ton stylo. Elle va lui twister sur environ 3 cm cette petite sonde trouée pour laisser passer tes nectars.

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    Dans le grand miroir de côté je vois tout ce qu’elle te fait. Elle est très concentrée et attentionnée. Qu’elle est belle ainsi à te préparer. Je vois son envie affamée de te goûter de te faire plaisir.

    Tu sens bon car tu es passé dans la douche sous nos conseils et tu as fait, tout en te douchant, un lavement pour être tout propre à nous offrir ton anneau. Nous t’avons laissé faire dans ton intimité la plus profonde hihihi… Notre plaisir est de t’avoir sous nos quatre mains pour tirer de ton corps les plus beaux sons d’un homme conduit vers son orgasme

    Tu es là à notre merci. Je te souris pour te mettre en confiance. Didi te suce pour commencer mais elle te fera redescendre car il est plus facile de placer la sonde si tu n’es presque pas bandé. Elle t’aime tellement qu’elle se régale de te donner ainsi et toi tu te venges sur mon coquillage et je sens que ton index se glisse dans ma noisette brune et tu le fais délicatement aller et venir. Je suis si excitée de voir ce qui se prépare dans le miroir et autant excitée de te sentir m’entreprendre. De ta main tu joues avec la ficelle de ma strangulation comme si tu jouais d’un instrument à une seule corde (non ce n’est pas mon string je suis nue !) pour me faire miauler de toutes les notes et variations de mon corps sous ton savoir-faire

    Elle ne veut pas que tu jouisses, c’est trop tôt. Elle m’a dit qu’elle voulait recueillir un maximum de tes miels afin de nous gaver de TON AMOUR.. Elle tapote ta verge énergiquement afin de la voir diminuer. Elle prend la sonde aseptisée. Je prends par précaution tes mains comme cela, je saurai si tu as mal et dicterai des instructions à Didi. Je te murmure 

    • Nounours laisse toi guider, détends-toi… Tu ne vas juste sentir qu’un tout petit picotement et ce sera en place.

    Tu t’arrêtais de me butiner un peu stressé. Je sais que tu nous fais confiance et sommes trop responsables pour ne pas savoir exécuter pareil expérience. Nos hommes la vivent au gré de nos envies car nous n’abusons pas de cela.

    Didi lèche ton mat comme on lèche une glace. Je vois sa gourmandise dans ses yeux et sa joie réelle de te donner. Tu n’as rien senti, juste eu une petite crispation au moment fatal. Tu es redevenu tout de suite énorme et je veux que tu te voies si beau.

    Je me lève et m’assieds à côté de toi captant les lèvres de Didi pour lui faire un long bouche-à-bouche de nos langues emmêlées lui murmurant :

    • Donne-lui sa jouissance tu es merveilleuse 

    Je te regarde à mon tour et ne peux m’empêcher de venir te faire le même bouche-à-bouche, toi me captant les seins pendant que Sylphie, à son tour, lèche ton stylo te faisant te tortiller tendrement.

    Sylphie t’offrait en 69 son coquillage et tu seras pris entre regarder ce que je fais, l’envie folle de la butiner et t’adonner à tes propres sensations générées par cette situation extrême. Moi je sais que je me rattraperai une fois ton cadeau offert, que même je pourrais te placer un cockring...

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    …pour te faire rester gros et m’honorer. Sentir ton dard me pénétrer après m’avoir excitée de ta langue et tes doigts...

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    …hummm je m’ouvre et coule encore plus et Sylphie se régale…

    Pendant que Sylphie regarde ce que je te prépare elle s’occupe de me caresser et de jouer avec ma petite bille tout humide d’excitation dans l’attente de jouir à mon tour.

    Je décide de te stimuler analement et j’enduis mon index de gel lubrifiant à l’eau. Tout en te masturbant lentement, j’enfonce mon index à la recherche de ta petite poche, ce point de jouissance.

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    Je te fouille, caresse, presse, lime, va-et-vient… Je la sens s’arrondir, se gorger. Nous t’entendons gémir, te voyons doucement onduler, t’adonner sur mon index… Oh je suis folle de désirs, Sylphie me doigte et prend le dong pour me pénétrer… Elle le fait aller et venir ohhhhh que c’est un délice…

    • Chlo donne, moi, le cathéter il ne va pas tarder à couler elle est hyperdure et va se vider…

    En disant cela je la sentis se dégonfler le flot allait transiter il devait me livrer son nectar. Je me relevais abandonnant ma divine masturbation, me saisi du tube que je plaçais dans le trou de la sonde pour en faire une paille, prête à aspirer à jouer, je te caressais légèrement plus vite, cela monte tout seul et je ne voulais pas que tu jouisses en même temps mais juste à la suite… Je sentais les vibrations d’un torrent monter j’aspirais du plus fort possible. Tu regardes ébahi n’en croyant pas tes yeux le liquide est là dans le tube, je l, aspire un peu et souffle dedans pour te le remettre dans ton urètre et ainsi je vais te masturber de l’intérieur de ton urètre tu te fais aller et Chlo te bloque tu gémis des oh ah ouahhhh tu lutes pour expulser ce que je te souffle puis j’ôte la paille bloquant le trou de la sonde serrant ton sexe twistant délicatement pour ôter la sonde et le flot s'échappe gicle dans ma main…

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    Je n’en perds pas une goutte bois ta source en ma main en tends à Sylphie qui te déguste tout comme moi..je te reprends, te fais aller et venir très fortement, tu émets de petits cris tellement la jouissance monte et dans un râle, un long rugissement tu expulses ta semence,

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    …tu cries ohhhhhhhhhhhhhhhh cela gicle… Sylphie penche sa tête pour ne pas en perdre une goutte, cela coule sur sa langue… nous nous relevons pour aller ton porter notre butin et le partager avec toi en te murmurant :

    • Merveilleux Amour, BONNE FÊTE… Jouis fort, explose de ton cadeau, que tes orgasmes soient les plus puissant que tu puisses vivre ! Nous t’aimons.

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

     

     Ta Lionne saisit ton stylo et vient souffler ta bougie te souhaitant une BELLE JOURNÉE DE FÊTE

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

     

    Ta Coccinelle de sa fontaine vient éteindre le feu de tes sens, BONNE FÊTE CHATON !

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    Derrière ton rocher...

    Prolongement de deux nuits d'Amour au féminin...

    OH la magnifique ber...nique hihihihi mdr

     

    •  Candi ET Chloé ce 26 février 2015 à la suite de nos deux nuits avec TOI des 20 et 21.

     

    « Plaisirs extrêmes: avertissementsChloé »
    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Février 2015 à 17:14
    Cher ami,

    Alors Bon Anniversaire.

    Texte qui donne chaud, n'est ce pas?

    Que la vie est belle quand même! Il est vrai que, dans ce monde de brutes, trouver son chemin est un privilège.
    Je viens aussi partager un "brut né bulleux", comme ce joli fond, pour trinquer avec toi à ce jour particulier..

    Amitiés
    2
    Jeudi 26 Février 2015 à 19:30
    Merci l'Ami
    En effet en plus de la température ambiante ici ,ce texte donne très très chaud pour ne pas dire de la fièvre......mais de la fièvre amoureuse.!!!
    Et c'est donc avec plaisir que je viens partager avec Toi ces quelques bulles rafraichissantes.
    Oui la vie est belle quand on le veut et qu'on ne se trompe pas de chemin
    Moi j'ai trouvé le mien et il faut dire que je suis bien accompagné sur cette route du bonheur.
    Amicalement
    3
    Jeudi 26 Février 2015 à 22:13
    Bonsoir les 3C,
    Je me permet de venir faire un bisou à votre amour pour lui souhaiter un bon anniversaire, souvent on dit qu'un an de plus est un pas vers la sagesse mais je dirai que passer l'âge de 45 ans il nous amène plus de bonheur, alors je vous souhaite aux trois de continuer de danser longtemps sur cette route du bonheur.
    Bon anniversaire C.
    Bisous
    Chimalis
    4
    Vendredi 27 Février 2015 à 06:25
    Cricri,

    Attention à ton Cœur, ce sont des malades, comme dit mon chum :
    "Infirme hier, valide aujourd'hui"

    Ah elles savent y faire avec leurs hommes, comment peux-tu résister ?

    Bises de nous trois.
    5
    Vendredi 27 Février 2015 à 10:44
    @Chimalis: Merci beaucoup et j'ai bien l'intention de continuer très longtemps à danser sur cette route du bonheur, route que je souhaite sans fin;
    Bisous
    Chris
    @Maéva
    effectivement elles savent y faire et je n'ai nullement l'intention de résister
    quant à mon cœur il chavire de bonheur.
    Un petit texte vous attend dans votre blog en remerciement du votre.
    Bisous à Vous trois
    Cricri
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter