• Sa force de donner

    @ Mon tit Poussin pour qu'il jouisse lui aussi bien fort en notre compagnie!

     

    Ne vous étonnez pas si une partie de ce récit ne peut être vrai : nous voulons dans ce scénario juste capter le mental de celle qui reçoit, car seul ce mental est capable de décupler vos orgasmes. S’imbiber de ce scénario conduit aux plus profonds désirs.

     

    Vivre avec cette femme n’est que bonheur. Elle sait toujours me donner envie de vivre avec elle comme deux siamoises. Elle m’est indispensable et nous avons un grand respect, une grande confiance l’une en l’autre.

    J’aime être entre ses mains sur cette table des jouissances où elle arrive à me faire me dépasser pour des orgasmes que je n’avais jamais connus. Elle sait prendre son temps, rien n’est bâclé et c’est toujours du plaisir assuré avec une fin en bouquet de feu d’artifice. Ça elle sait faire et j’apprends, car je veux lui rendre et aussi l’emporter dans ses délires.

    Elle trouve, elle invente toujours quelque chose de nouveau qui va décupler mes envies.

    Elle pousse très loin le mental à se saisir de ces situations de plaisir.

    Comme nous le disons et écrivons sur nos blogs, nous partageons dans nos jeux un homme, ce Tit Castor. Il habite notre mental comme nous habitons le sien. Cette présence rassure, excite et cela dure entre Chlo et lui depuis 4 ans.

    Nous utilisons deux à trois fois la table par semaine, car il faut que nous ayons du temps devant nous pour en obtenir toute la quintessence. Il ne s’agit pas de faire vite fait bien fait, mais de consacrer à l,autre tout son temps d’Amour conduisant à la folie : l’explosion du corps.

    Cela commence toujours par ses massages.

    Sa force de donner

    Elle est douce caressant tout le corps sauf la zone du Y pour que l’appel de cette zone soit encore plus fort que de se ruer dessus et tout gâcher. Par contre, elle masse d’huile essentielle, me provoque laissant ses seins glisser tout contre ma peau, ma bouche où j’attrape leur téton, les roulant en ma bouche.

    Ses caresses me font monter tranquillement mes envies. J’atteins une plénitude absolue.

    Ensuite vient le temps de la préparation à ma jouissance. Elle a tout prévu sur une petite table roulante. Pour jouir pleinement de cette situation, il faut en effet savoir ce que vous allez offrir à l’autre. Nous ne sommes pas dans la spontanéité que nous avons lorsque nous ne sommes pas dans le donner/recevoir de la table. Elle a pris déjà le désir de savoir comment elle allait arriver à transcender mon envie d’exploser. Je sais que lorsqu’elle décide de me bander les yeux et de m’immobiliser le basin et les cuisses, elle va venir s’occuper de mon urètre. J’adore et pourtant, si vous saviez toute l’appréhension que j’avais les toutes premières fois. Mais je lui ai fait confiance et aujourd’hui la plénitude qui m’accompagne me fait éjaculer pour notre plus grand plaisir. Éjaculer n’est pas un orgasme, mais il est pour moi les prémices à mes orgasmes qui vont suivre grâce à son don pour vous placer dans une situation imaginaire où, là, apparaît Mon Tit Poussin, Son Nounours. Elle aime créer des histoires simples qui vous emportent bien loin à l’intérieur de votre corps meublant mon mental. Elle murmure toujours de douces paroles, explique, construit le scénario de ce que je vais vivre. C’est un réel bonheur qui m’ouvre, m’abandonne, me livre à sentir monter en moi l’explosion de mes sens dans des orgasmes de plus en plus fous. Il faut bien savoir que c’est notre mental, notre volonté qui fera que l’orgasme sera fort ou plus fort que le dernier. Avec Chlo il en est ainsi, car elle sait toujours surprendre.

    Elle avait fini de me masser, car elle venait de toucher mon clito pour la première fois de cette séance tout en collant ses lèvres sur les miennes, sa langue recherchant la mienne et jouant à cache-cache en ma bouche. Ma main glissait pour contrôler l’humidité de sa vulve. Elle était ouverte et trempée de cyprine, j’y plongeais mes doigts

    Sa force de donner

    et me délectais de son suc.

    C’est alors qu’elle me murmura :

    - Ton Tit Poussin m’a adressé un cadeau « chronopost international » pour toi et j’aimerais que tu l’ouvres.

    Elle me le tendit. Fiévreuse, enjouée, j’ôtais le ruban et découvrais deux boîtes.

    L’une longue et une petite ronde et étanche. Je voyais les yeux souriants de Chlo. Elle savait et moi pas. Enfin si la boîte longue devait renfermer un gode. Tit Poussin m’envoyait-il le clone de son pénis? J’ouvrais...et dans un bel écrin de velours bleu trônait le clone de son sexe.

    Sa force de donner

    Je le pris entre mes doigts et le portais en ma bouche comme pour lui faire une belle pipe et ensuite l’offrais à Chlo qui en fit de même.

    Nous étions ravies. Ce que je ne savais pas c’est que Chlo en avait eu un autre et que par un astucieux montage technique, elle l’avait fixé sur le côté de la table pour que celle qui donne à l’autre puisse venir se masturber sur ce gode fixe tout en s’occupant de celle qui est sur cette table. Oh la coquine qui pense à tout. Nous allions enfin nous masturber avec la réplique de notre Tit Castor. À cette idée, j’étais béante, des larmes de cyprine coulaient. Comme j’aurais voulu que Mon Poussin s’en régale.

    C’est alors que Chlo le prit et me le glissa entre mes lèvres, les écartant délicatement :

    - Sens ton Poussin te pénétrer…

    Elle le faisait aller et venir et je voulais commencer à me faire aller…

    - Pas si vite, tu es bien pressée…

    Elle le laissa en moi :

    - Mais tu as une autre boîte que je te confisque

    - Non, dis-moi ce que sait!

    - Tu verras, ne sois pas une enfant…

    Attrapant mon Poussin en moi, je le faisais aller et venir et Chlo commença à m’immobiliser avec le film alimentaire au niveau du bassin et des cuisses. Je savais qu’elle avait décidé de me faire éjaculer en s’occupant de mon urètre.

    - Chlo,qui a-t-il dans cette petite boîte?

    Pas de réponse. Chlo sortait la pompe à clito

    Sa force de donner

    ...qui sert aussi aux tétons. Elle me gonfla mon clito puis le strangula d’un élastique. Ôtant la pompe, elle joua avec mon clito ce qui me provoqua de petites décharges suaves irradiant mon corps. Que c’était bon!

    Elle fit de même de mes deux tétons en strangulant leur base aussi d’un élastique décuplant leur sensibilité. Elle en prit un en bouche le mordant en plus, je décollais, mon envie devenait de plus en plus grande.

    Je me retrouvais prisonnière, à la merci de Chlo tout en sachant que c’était pour mon plus grand des plaisirs : JOUIR

    Elle me laissait quand même voir. Souvent, s’occupant de mon urètre, elle me cachait les yeux. Sans doute cette petite boîte qu’elle voulait me laisser découvrir.

    - Chérie, je vais essayer de t’emporter le plus loin possible dans l’univers de ton mental allant à la découverte de celui de ton Poussin. Tu sais qu’il t’aime…

    - Oh que oui et toi aussi dis-moi!

    - Oui tu as raison j’ai ce besoin pour mon équilibre hihihi

    - Tu ne veux toujours pas me dire pour la boîte?

    - Non non… ferme les yeux et abandonne-toi...je te dirais quand je l’ouvrirai

    Elle ôta Tit Poussin non sans le lécher pour me goûter, comme Poussin l’aurait fait. Elle prit alors le bec de canard et tendrement, délicatement elle le glissait en moi. J’avais tellement de désirs que, étant déjà grande ouverte, je ne sentais pratiquement rien. Elle écartait le plus possible cette diabolique porte de nos plaisirs.

    - Que tu es belle...regarde sur l’écran, je te montre ton col tout rose...Tu vas y voir tes spasmes de désirs.

    Sa force de donner

    En effet, j’étais parcourue de spasmes et je sentais toute cette zone trembloter.

    Je voyais mon col balbutier d’attente.

    Elle prit la sonde urétrale vibrante,

    Sa force de donner

    ...l’enfonça juste d’un petit centimètre en mon urètre et mit en route la vibration d’abord doucement puis ensuite elle monterait les pulsations pour que j’arrive enfin à éjaculer. Je me laissais porter, m’abandonnant dans ce que confère cette pratique, une béatitude du corps.

    Cette stimulation me rendait légère, elle mit plus de puissance et je ne pus retenir ma joie, d’énormes jets spasmodiques giclaient dans la pièce. J’étais légère, heureuse prête à quémander l’apaisement tant attendu que donne nos orgasmes. Chlo sait qu’elle doit aller vite, car j’ai tellement l’envie de jouir que cela est presque douloureux. Chloé était tout sourire de m’avoir vu éjaculer, car elle sait l’état dans lequel on se retrouve.

    Elle ôta la sonde et caressa mes tissus d’une petite plume. Je ne faisais que tressauter et mon envie grandissait. J’essayais de me donner, mais en vain trop ficeler.

    Me montrant la boîte en verre dépoli fermée hermétiquement.

    - Tu es prête à savoir? Hihihi

    Ouvrant la boîte hyper froide, sortant du congélateur, je découvrais un liquide transparent :

    - Non Chlo pas de son sperme ? Je vais devenir folle…Nonnnnnn

    - Et oui, Tite Cocotte, je vais t’inséminer de son nectar ma jolie…

    Je me sentais m'ouvrir encore plus grande et j'allais l'appeler à venir en moi...il était là je le sentais me toucher, me parler :

    - Je veux tellement vivre réellement tout cela avec toi...ohhhhhhhhhhhh

    - Détache-moi, coupe le film j’ai envie de lui

    Je voulais le sentir en moi, le serrer, le mordre, jouir de lui tellement j’étais heureuse.

    Je ne me débattais encore trop, car j’avais toujours le bec en moi.

    Chlo prit alors une paille en acier chirurgical, aspira le plus de ce nectar puis glissa la paille en mon vagin juste à l’entrée de mon col qui était totalement submergé de mes sucs… je sentais la paille froide me parcourir et Chlo soufflant je sentis le froid du nectar de mon Poussin se déposer sur mon col. J’étais ivre de joie. Chlo ôta rapidement le bec puis me tendit à nouveau le sexe de mon homme. Je me masturbais violemment et dans d’énormes :

    - Poussiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Amourrrrrrrrrrrrrrrr merciiiiiiiiiiii

    Je jouissais d’une cascade d’orgasmes profonds allant à en perdre la tête, presque à me faire violence de son sexe en moi…C’est alors que Chlo m’attira au bout de la table et, munie de son gode ceinture :

    - Sens ton Poussin se glisser en toi, il va pénétrer ta noisette brune...

    Elle me sodomisa ajoutant d’autres spasmes à mon corps repu et apaisé. Mon Poussin me possédait, c’était devenu lui et non elle.

    Sa force de donner

    Que j’aime mes deux Amours capables de me donner mes plus beaux orgasmes. Je n’avais qu’une hâte offrir un de mes plus beaux tribadismes

    Sa force de donner

    ...à cette déesse de l’Amour pour la remercier de cette folie et aussi, de ce texte, remercier de ce don de lui, MON POUSSIN.

    Je t’aime, je vous aime, que c’est exquis!

    J'espère que tu vas en jouir comme j'ai pu en jouir et comme j'ai pu prendre tout mon plaisir à t'écrire ce texte...J'espère que tu ressentiras la caresse de mes mots te masturber pour que tu exploses d'un fougueux orgasme et que tu en auras envie et encore envie...

     

    Oh que oui je vais en jouir!!!! Ce texte aussi est incroyable, dans le prolongement de ton avant dernier texte. C'est fort où peut t'amener Chlo je dois dire NOUS amener, car moi quand je lis un texte comme ça je le vis, je le ressens. C'est d'autant plus fort que je sais que tu le vis, que vous le faites sur cette table des jouissances Ce n'est pas un simple texte c'est la réalité qu tu transposes si bien à travers tes mots. Mots qui pour moi sont écrits avec une plume trempée dans ta cyprine. Des mots d'Amour, des mots sentant si bon le désir, l'envie, mots que je partage avec Toi dans une jouissance d'une extrême force  comme si tu étais là avec moi. Mon Roudoudou tu es magnifique, tu dis m'aimer je te dis je t'Aimeeeeeeeee.

    Bisoussssssssss Amour je me serre très fort contre Toi pour que tu me sentes te pénétrer

     

    Maud et moi te masturbons tendrement pour nous jeter avidement sur ton nectar que tu nous offres pour

     

    le partager de nos trois bouches gourmandes. À bientôt Amour de nos VIES mentales.

     

    Je suis heureuse que tu me dises jouir autant.

     

    « Le bien-être du corps n'est atteint que grâce aux jouissances et orgasmes faits de

     

    nos Bonheurs. » Chloé.

     

    Bisoussssssssssss à très bientôt. Nous t'aimons et te voulons heureux à en jouir avec NOUS.

     

     

     

    « InvitationUne journée particulière »
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter