• Sur le chemin de l'extrême...

    Tit Lion, Mon Amour,

    Un jour tu m’as dit, récemment aussi, que tu me suivrais sur des chemins qui te mèneraient à de nouvelles expériences. Je vais donc t’en proposer qui sont dans le respect, la non-violence, sans souffrance, qui n’ont rien à voir avec les débilités mentales de celles et ceux qui se réclament D/s, les adeptes souvent menteurs du BDSM tous ceux qui ne savent pas jouir ni faire l’amour en quelque sorte. Je finirai par un extrait d’un vieux livre sur le tantrisme.

    J’ai déjà abordé dans un texte cela mais je vais le reprendre. Je te rappelle que tu n’as qu’un maître mot (Je me fiche en écrivant cela des Maîtres soi-disant ces eunuques qui s’interdisent de jouir devant leurs « grues » soumises avec leur arsenal de codes esclavagistes: pauvres débiles comme si vous jouissiez profondément ainsi!), ce maître mot STOP. Je rappelle qu’il faut une hygiène irréprochable car là nous ne faisons pas que jouer, c’est sérieux et des infections, comme pour tout, pourraient naître.

    Je remercierai aussi mon Maître, oui j'ai aussi un Maître mais qui me fait partager ses connaissances pour que je sois l'égale de lui-même sans domination...Lui n'est pas un idiot comme ces pauvres dominants qui ne savent pas faire jouir, lui il met tout au service du plaisir sans souffrance et dans le partage. l'échange et le respect..

    Je voudrais que tu saches si tu aimerais de nouvelles sensations. Pour te faire goûter entre autres à cela :

    • Goûter à la stimulation de la prostate

    • Les joies et jeux avec des pompes

    Sur le chemin d'expériences...

    • Goûter aux sondes urétrales

    Sur le chemin d'expériences...

    • Goûter à l’électrostimulation

     Sur le chemin d'expériences...

    SOMMAIRE et AVERTISSEMENTS

    Sur le chemin d'expériences... 

     

     

  •  

    Je pense qu’il est important de publier ce genre d’article surtout pour les ados qui

     

    sont tenté(e)s de nous lire et qui tombent sans aucun avertissement (ah j’oublie

     

    l’avertissement hypocrite qui se lit en entrant sur les sites et qui me font rire jaune)

     

    sur tout un paquet de photos et vidéos mensongères. Vous trouverez sur beaucoup

     

    de nos publications ce rappel, sorte d'avertissement.

     

     

     

    Sans Amour on ne peut décupler ses jouissances. Ses jouissances qui se doivent de

     

    déstabiliser l’autre, d’éloigner les monotonies de relations souvent redondantes,

     

    d’innover de pratiques coquines, d’utiliser des jouets autres que ceux souvent

     

    connus du commerce, souvent mal adaptés, de masturber l’autre.

     

     

     

    Plusieurs constantes se doivent d’être respectées :

     

    L’AMOUR : je me répète, mais j’y tiens. Comment pouvoir donner à l’autre dans

     

    ces pratiques innovantes si on n’aime pas ou ne respecte pas.

     

     

     

    LE TEMPS : Ces pratiques demandent du temps, en préparation et en exécution.

     

    Alors vous allez me dire : « Mais où est l’effet de surprise, la continuité de l’acte,

     

    etc... » Je vais vous répondre que dans cette recherche je ne suis pas dans un acte,

     

    mais dans le don de soi envers l’autre pour tendre à décupler ses orgasmes. De

     

    plus, et c’est très important, vous devrez préparer la scène de plaisir. Vous devez

     

    savoir déjà ce que vous allez donner et préparer le matériel pour. Que c’est déjà

     

    jouissif de savoir ce que nous allons donner à l’autre; sorte de prémisses de

     

    jouissance avant le temps. L’équilibre du couple et la force du couple sont quand

     

    chacun est capable de donner en alternance à l’autre. Il n’est pas nécessaire de

     

    compter ou de dire : « Tiens c’est ton jour... » Surtout pas. Il faut avoir envie de

     

    donner et de surprendre. Ce qui fait aussi que ce n’est pas tel jour, telle heure,

     

    mais bien lorsque nous avons envie. Ce qui laisse donc tous loisirs à l’acte

     

    classique qui lui est dans une continuité de plaisirs souvent au lit ou tout autre lieu

     

    où se mêlent les corps. La table de jouissances est bien le lieu de plaisirs extrêmes

     

    qui commence souvent par un massage.

     

     

     

    L’HYGIÈNE : Ce que tous sites de cul oublient de dire en publiant des photos

     

    prises pour les besoins souvent de l’homme, car l’homme est un visuel. Il a besoin

     

    pour jouir seul de photos et vidéos trompeuses justes faites pour le commerce

     

    porno à commencer par les photos de SM, de zoophilie. Ces photos et vidéos ne

     

    sont faites que pour du commerce par des acteurs qui ne pratiquent même pas.

     

    Juste du paraître. L’hygiène est primordiale : la stérilisation des jouets dans un

     

    autoclave (la cocotte minute suffit), leur rangement stérile dans des boîtes en acier

     

    chirurgical - la préparation d’un anus pour une sodomie peut-être le fait d’un jeu

     

    avec son ou sa partenaire avec une poire à lavement par exemple ou un jet doigt

     

    rotatif introduit par l’autre sous la douche. Il faut en effet rechercher cette

     

    connivence dans le couple de vouloir jouer de nos plaisirs. Bien souvent l’homme

     

    serait demandeur et la femme est réticente. Quelle erreur. C’est comme la

     

    masturbation à deux que certains couples se refusent. Beaucoup de couple n’ont

     

    pas la même libido alors pourquoi culpabiliser l’autre d’une masturbation solitaire

     

    à la seule condition qu’il ou elle réponde présent(e) lorsque l’autre à envies et

     

    ainsi répondre à l’homme satyriasis ou à la femme nymphomane : Où est le mal de

     

    se masturber si au sein du couple un est en manque. Beaucoup de femmes se

     

    rendent coupables de tels actes et c’est bien de leur faute si l’homme va voir

     

    ailleurs...

     

     

     

    LA DOUCEUR : Contrairement à la débilité du SM qui n’est souvent que

     

    mensonge, la douceur doit être au rendez-vous. Il n’est pas acceptable de faire

     

    mal. Nous sommes pour donner du plaisir extrême. L’utilisation de jouets issus du

     

    milieu médical comme, par exemple, les divers modèles de sondes pour urètre

     

    masculin ou féminin ne doivent pas être utilisées comme en chirurgie, mais en

     

    objet du plaisir. Nullement besoin de les enfoncer comme sur certaines photos ou

     

    vidéos au risque de transpercer parois et membranes, et ce parfois de manières

     

    irréversibles; ce qui vous empêcherait d’être soigné(e)s lorsque vous aurez de réels

     

    ennuis médicaux.

     

     

     

    LA TABLE DE JOUISSANCES : Le meilleur endroit! Celui qui vous laisse toutes

     

    latitudes de mouvements autour de cette table.

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

    La table la plus coquine est celle munie d’un « Glory Hole » ce qui permet à

     

    l’homme d’être sur le ventre, à l'aveugle, appendice  accessible par le dessous.

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

    LA TABLETTE ROULANTE où seront préparés, dans une scrupuleuse hygiène,

     

    les jouets qui vont vous servir. Ayez toujours à portée de main de la bétadine, du

     

    sérum physiologique, des ciseaux à bout rond, une pince à épiler. Vous vous

     

    éviterez ainsi bien des déboires.

     

     

     

    DES JOUETS :

     

     

    Je reviendrais sur ces jouets, surtout ceux qui sortent de l’ordinaire, jouets souvent

     

    issus du médical, mais qui vont vous servir à décupler vos orgasmes.

     

     

     

    Jouer avec le quatrième orifice de la femme (son urètre) est une pratique qui

     

    apporte beaucoup d’apaisement, allant jusqu’à favoriser l’éjaculation féminine

     

    prémisses à une cascade folle d’orgasmes.

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

     

    Pour vous mettre le nectar à la bouche en voici quelques-uns : (Attention ici je

     

    vous donne des idées et je ne fais pas de publicité – À vous de choisir aussi ceux

     

    qui vous plairont!)

     

     

     

    Les indispensables :

     

     

    - Le gode éjaculateur

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

     

    - Le gode gonflant

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

     

    - Le gode anal gonflant

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

    - Le gode ceinture normal ou gonflant

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

     

    - Le rosebud porté à la nuit longue pour préparer à la sodomie (sodomiser sans

     

    prémisses et à sec est un crime – la sodomie est avant tout un don de son anus à

     

    son homme ou à son partenaire)

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour Ici un taille S

     

     

     

     

    - Pompe à clito ou tétons ou les deux

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

     

    Pour la stimulation de votre clito par aspiration et  pression qui apporte beaucoup

     

    plus de jouissance que par vibration.

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

    - Seringue qui injecte qui aspire pour masturber l’urètre H ou F ou l’anus

     

    (Masturbation interne – aspiration du sperme ou de la cyprine)

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

       - Sonde tube urétrale entonnoir

     

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

     

    - Un cathéter de dilatation à ballonnet (masturbation interne de l'anus, des

     

    urètres)

     

    L’hédonisme : Le jeu des trouvailles baigné d’Amour

     

     

     

    Au fil de nos récits, nous utilisons ces jouets et savons de quoi nous parlons. Nous

     

    le faisons toujours avec délicatesse, joie, Amour et douceur avec une hygiène

     

    irréprochable de ces merveilleux jouets qui apportent beaucoup de jouissances

     

    extrêmes.

     

     

     

     

    aucun commentaire
  •  

    AVERTISSEMENT : NE SOYEZ PAS DES IMBÉCILES

     

    Les plaisirs extrêmes comme jouer avec des sondes urétrales, des cathéters normaux ou gonflants, les embouts de seringues, l'électrostimulation, jouer avec des pompes, ne doivent pas être pratiqués seul et ne s’improvisent pas.

    Pour les sondes, n'enfoncez pas profondément et surtout chez l'homme  pas plus loin que la couronne pour l'urêtre masculin. Choisissez des sondes courtes. Vous n’êtes pas dans un acte chirurgical mais dans un acte de plaisir vous devant de respecter l’autre, SANS DOULEUR sinon STOP. 

    Plaisirs extrêmes: avertissements

    DÉSINFECTER le matériel avant et après voire porter des gants. N’abusez pas comme toute bonne chose. Celle en tube laisse passer le sperme et vous permet de vous amuser : par exemple en plaçant une paille pour jouer avec le sperme l’aspirant puis l’injectant pour faire une masturbation interne jouant sur le plaisir du désir jouissif de la répulsion et de se sentir comme éjaculant plusieurs fois y compris pour nous les femmes pour la stimulation de notre urètre.

     Plaisirs extrêmes: avertissements

    Comme vous pourrez le voir nous détournons des instruments médicaux pour en faire des instruments du plaisir pour innover, rompre toute monotonie et vivre des stimulations différentes et souvent plus fortes. Tout cela avec beaucoup d’Amour, de sentiments envers l’autre, de respect et de confiance. Nous sommes dans la recherche du dépassement de nos jouissances sans la douleur car il n’y aurait plus de plaisir. C’est aussi cela être hédoniste dans le plaisir partagé.

     

    Cet avertissement vous le retrouverez très souvent quand il le faudra évitant de le récrire puisqu’il résume ce qui doit s’appliquer lorsque nous publions sur ces plaisirs extrêmes.

     

     Trop d’imbéciles publient des photos ou vidéos sans un seul avertissement ce qui est d’une incompétence énorme et très dangereux pour celles et ceux qui tombent sur pareil article.

     

    Par exemple, NE FAITES JAMAIS CELA  toujours de l’acier chirurgical aseptisé ou les nouveaux.

     Plaisirs extrêmes: avertissements

    Et pourtant, Nounours, tu vois bien que c’est ton stylo hihihi! Quand nous te le disons que tu écris bien nos orgasmes...Ne faites JAMAIS ce genre de débilité.  

     

     

    aucun commentaire
  • Aujourd’hui je t’emporte vers les prémices des jeux avec sondes urétrales.

     

    Introduction aux sondes urétrales.

     

    Il te faudrait du gel lubrifiant à l’eau et des dosettes de Bétadine achetées en pharmacie.

    Sans aucun doute tu as un thermomètre électronique en attendant tes première sondes.

     

    Introduction aux sondes urétrales.

     

    Si tu es seul, tu te désinfectes très bien le gland et l’embout du thermomètre avec la bétadine. Il faut une hygiène sans faille. Tu tiens ton mât de ta main gauche si tu es droitier et tu enduis ton méat de beaucoup de gel. Tu as enduit au préalable l’embout du thermomètre aussi de gel. Ton mât pas trop bandé tu introduis l’embout de quelques millimètres. Il n’est aps besoin dans un premier temps de le faire pénétrer plus, je voudrais juste que tu testes cette sensation. Surtout TU NE DOIS AVOIR AUCUNE DOULEUR Tit Lion. Tu twistes l’embout SANS FORCER, l’embout devra si tu aimes continuer à descendre par gravitation. Il ne faut JAMAIS forcer, pousser. Tu stimules ton urètre par de petits va et vient de l’embout SANS te faire de mal.

    Ce serait mille fois mieux si c’était moi qui te le faisais délicatement. Je finirais par te faire gicler en l’air car cette stimulation doit décupler ton envie de jouir. Tu serais plus énorme. Ensuite tu te masturbes jusqu’à l’éjaculation. Ton envie de gicler repoussera l’embout. Tu me diras si tu aimes.

     

    Introduction aux sondes urétrales.

     

    Cela te donnera une indication si tu veux travailler avec des sondes dont le but est un acte tantrique. Après une assez longue pratique pour arriver à une sonde de 1 cm, tu pourras masturber de ton urètre ma petite bite qui t’affole tant. En effet je te pénétrerai juste retour des choses où la femme pénètre enfin son mari.

    Je t’aime et j’aimerais te faire connaître cette saine stimulation faite avec tout mon Amour, toute ma douceur dans le librement consenti de nos actes, de nos désirs et surtout sans souffrance, sans te blesser. Que j’aimerais ensuite te sentir jouir en moi...

     

    Introduction aux sondes urétrales.

     

    comme pour me remercier de toute mon attention à ton égard, sentir sur les parois de mon vagin traversé de contractions torrides couler ton huile essentielle à ma Vie. Jamais je ne voudrais te blesser ni t’abuser, tu es tout pour moi. Je veux ton Bonheur et te faire vibrer d’expériences nouvelles tuant toute monotonie qui pourrait s’installer si nous ne sommes pas attentifs à cela..

    Introduction aux sondes urétrales.

    Sonde Pinless Wand

    Chloé, Ta Lionne, grande ouverte et ruisselante de sa sève nourricière qui mélangée à ton nectar fabriquerait notre filtre d’Amour que personne ne pourrait nous voler ! Un jour, je t’injecterai délicatement un peu de ma cyprine dans ton urètre afin que tu gicles et ma liqueur et la tienne… mariage de nos jus d’Amour, mariage de nos sens !

    Voici un passage de cet extrait que je vous place en lien accessible :

    Extrait de TANTRA, le culte de la féminité, André Van Lysebeth - Flammarion

    «… Mais l’objectif top-secret des tantriques qui utilisent des sondes de diamètres croissants pour élargir considérablement l’urètre est le suivant quand le méat est suffisamment distendu, il peut happer et aspirer rythmiquement le clitoris,

     

    Introduction aux sondes urétrales.

     

    ...ce qui constitue la forme ultime de l’union inversée, dont il est souvent question dans la littérature tantrique, sans qu’il soit précisé en quoi cela consiste. Dans cette union inversée le clitoris (homologue du pénis) pénètre dans le ligam (urètre) ainsi devenu un mini-vagin… »

     Lisez de plus larges extraits de ce livre en cliquant ici ...

    compteur de visite

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique